Accueil > Actualités > Non classé > 10 signes d’une estime de soi carencée

10 signes d’une estime de soi carencée

10 signes d’une estime de soi carencée

10 signes d’une estime de soi carencée

Comment évaluez vous votre estime de vous-même ? Je vous propose 10 indicateurs d’une estime de soi défaillante.

   1. Marcher la tête basse, tournée vers le sol

C’est bien de regarder où vous mettez les pieds mais un conseil levez la tête comme si vous regardiez au 1er étage !

   2. Absence de contact direct soutenue par le regard.

Quelque chose d’effrayant dans la pupille de nos interlocuteurs ?

   3. Difficultés à accepter les compliments

Lorsque l’on ai à l’aise avec soi-même, un compliment fait plaisirs. Appréciez les compliments et notez-les sur votre carnet de bord !

   4. S’excuser sans raison

Si vous dites souvent « je suis désolé » cela peut être le signe que vous « vous excusez d’exister ». S’excuser fréquemment va en général de pair avec le sentiment de culpabilité.

   5. Vous vous sentez coupable

La culpabilité est sans doute le poison le plus violent et le plus insidieux pour la destruction de l’estime de soi. La culpabilité, qu’elles que soient les raisons et la manière dont on la justifie, peut-être abandonnée au profit d’une qualité d’écoute et de présence.

   6. Vous êtes souvent frustré, impatient ou en colère

Lorsque nous ne nous sentons pas à l’aise avec nous-mêmes, nous avons tendance à être moins disponible et à avoir moins de patience avec les autres. C’est alors l’escalade et nous ouvrons la porte à la colère, à la frustration…

Envie de trouver le projet professionnel qui vous fait vibrer et retrouver un équilibre ? Recevez gratuitement mes 5 clés pour une reconversion professionnelle réussie spécial Mum Power !

 7. Le langage du désespoir

Surveillez votre langage, quel niveau de conscience reflète-t-il ? Et si vous en changiez ? Et pourquoi pas ?

   8. Prendre les paroles et les situations personnellement

Quand l’estime personnelle est faible, les situations ou les paroles prononcées par les autres auront tendance à être prises personnellement et interprétées systématiquement de façon à renforcer la faible estime de soi. Un cercle vicieux à briser par tous les moyens possibles.

   9. Vous n’entrez pas en contact avec les autres

Une forte résistance systématique à entrer en contact et à vous présenter est un indicateur d’une faible estime de soi. Prenez une profonde inspiration et rejoignez le club humain : vous avez autant à donner qu’à recevoir !

   10. Vous ne prenez pas de risque

Si  votre prise de risque dans la vie est au point mort, c’est surement corrélé à votre estime. Que faire ? Prenez des risques et voyez ce qui se passe, instant après instant, et agissez en conséquence plutôt que de vous centrer sur un imaginaire négatif.

Vous reconnaissez vous ? Pour nourrir votre estime, rien de mieux que de faire de petites actions et avancer pas à pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *